De quelle manière entretenir ses gouttières ?

L’entretien de vos gouttières est essentiel. Si vous ne le réalisez pas, vous serez confronté à des problèmes d’eau et d’humidité. Car les gouttières sont généralement installées en hauteur, leur nettoyage est parfois retardé. Et la plupart des gens pensent que cette démarche est réservée aux professionnels. Cependant, l’entretien des gouttières n’est pas difficile et peut être fait par n’importe qui.

Sécurisez l’accès aux gouttières

Les caniveaux sont spécialement situés en hauteur et leur entretient nécessité plus de sécurité. Ainsi, vous pouvez utiliser diverses solutions. Si vous voulez travailler sur des gouttières, le mieux est d’établir un échafaudage, mais le moyen le plus courant consiste à utiliser une échelle. Ce dernier doit être placé de manière à pouvoir reposer contre la gouttière. Pour réduire les risques de chutes, vous devez avoir des porte-outils et des stabilisateurs.

Maintenant que vous avez accédé à vos gouttières en toute sécurité, il est important de posséder les bons instruments pour les nettoyer. Vous devez vous munir de gants, d’un pulvérisateur d’eau, de plusieurs seaux, d’un bac à déchets verts, d’une brosse cylindrique et d’une pince à manche. En fonction de type de montage, vous devez aussi prévoir des rallonges télescopiques.

Nettoyez les gouttières

Ce genre de démarche passe par plusieurs étapes. Vous devez d’abord enlever tous les déchets que vous trouvez, comme les branches ou les feuilles. Vous devez utiliser des outils pour nettoyer les gouttières ouvertes et fermées. Complétez ce lavage au jet d’eau. Cette phase est essentielle, car elle va permettre d’ôter les déchets et d’examiner l’évacuation. L’eau doit s’écouler sans difficulté. Les chéneaux doivent être astiqués deux fois par an.

La surveillance est essentielle à l’automne, quand les feuillages morts recouvrent le jardin et les gouttières. Vous pouvez placer des systèmes de prévention pour protéger vos gouttières. Un système de treillis peut être disposé sur les gouttières pour limiter le stockage de feuilles mortes.

Contrôlez et réparez

Après avoir nettoyé les gouttières, vous pouvez les vérifier. Si de l’eau s’accumule pendant le processus de nettoyage, vos fixations peuvent en effet être endommagées. De plus, vous devez chercher et noter les trous ou les crevasses, les crochets cassés et les attaches endommagés. Vous pouvez aussi employer un produit d’imperméabilité comme du mastic pour réparer les fissures. N’intervenez pas lors de fortes pluies, orages ou vagues de chaleur.

S’il y a des fils près des gouttières, assurez-vous qu’ils n’embarrassent pas votre nettoyage. D’ailleurs, assurez-vous que votre échelle est sécurisée, mettez des gants adaptés à l’activité et si vous travaillez à plus de 6 mètres, sachez aussi que vous devez porter une ceinture de sécurité.

Les avantages de profiter d’une maison connectée
Les accessoires indispensables pour se détendre dans son jardin